Autour de Limoux : concentré d'insolites

On dit souvent que l'Aude est une terre de mystères. Pour le vérifier, je vous propose d'aller traîner vos galoches autour de Limoux, au sud de Carcassonne. Vous allez être surpris par la concentration de lieux insolites. Allons d'abord du côté de Serres, à la rencontre d'un menhir incroyable, perdu au cœur de la garrigue. Selon l'angle que vous prenez pour le dévisager, vous verrez un obélisque champêtre ou bien une petite Tour de Pise ayant un penchant pour le sud.

Triangle ésotérique

Un peu au nord de Serres, l'étape Rennes-les-Bains est indispensable, haut-lieu ésotérique de l'Occitanie. On parle d'ailleurs du triangle ésotérique Rennes-les-Bains / Rennes-le-Château / Bugarach, ce dernier village ayant été popularisé il y a quelques années car il aurait dû être, en décembre 2012, le seul village épargné par la fin du monde. Vous me direz qu'ils ont peut-être raison, c'est juste qu'il n'y a pas eu de fin du monde pour le vérifier.

Un des plus grands secrets de l'Histoire

Au rayon des mystères et boules de gomme, Rennes-le-Château n'est pas en reste. Cette commune porte l'un des plus grands secrets de notre histoire (ou simplement de notre histoire des faits divers). À la fin du XIXe siècle, son curé devient richissime après avoir fait des travaux dans l'église. Aurait-il découvert un trésor ? C'est bien ce qui fait jaser. Toujours est-il qu'au moment de rendre l'âme, son confrère refusa de lui administrer l'extrême onction, ce qui eut pour effet d'alimenter encore et encore les rumeurs sur ce curé pas très catholique.

Le fauteuil du diable

Mais revenons à Rennes-les-Bains, tantôt décrit comme un village de babas (cool évidemment), puis de bobos (allo maman ?), en tout cas c'est un merveilleux lieu pour une cure thermale. Pas loin de Rennes-les-Bains (après avoir pris la route de Bugarach et demandé votre chemin), vous pouvez visiter le fauteuil du diable. Des cultes païens y étaient organisés. L'église peinant à interdire à ses ouailles de s'y rendre, elle finit elle-même par se rendre à l'évidence et reprit le fauteuil à son compte en y gravant les trois lettres de sa marque : PAX.

De quoi faire mille romans

Avant de reprendre la route de Limoux, allez admirer les ruines de l'abbaye d'Alet-les-Bains (photo), autre cité thermale dont l'eau minérale est l'une des plus anciennes de France. L'abbaye est exceptionnelle par l'ambiance qu'elle dégage, mais jetez un oeil aussi sur son histoire, bourrée de rebondissements ; il y a de quoi pondre mille romans au moins. Cette ancienne abbaye fut même un temps cathédrale et siège de l’évêché.

Ah, la belle Blanquette que voilà !

Pour vous remettre de vos émotions, rien de tel qu'un retour par Limoux pour déguster la blanquette (pas celle de veau !), celle en Appellation d'Origine Protégée (AOP) depuis 80 ans. Attention, ce vin pétillant de très bonne tenue est antérieur au Champagne, ne faites pas de gaffe là-bas. Le célèbre Dom Perignon, créateur de la Méthode champenoise, aurait importé l'idée de Limoux. Et bing, je sens que je vais pas me faire des copains du côté de Reims...

Découvrez dès maintenant toutes nos offres de séjours en Occitanie

Photo : Blog de l'Aude Pays Cathare

Partagez

+ d'articles...