Belfort et son histoire de lion

Bien sûr, à Belfort, vous ne manquez pas la citadelle, au-dessus d'une falaise (attention, il n'y a pas de mer), au cœur des fortifications Vauban. Évitez aussi de louper le quartier haussmannien, du nom du baron qui a transformé Paris. Il n'est pas très loin de la place de la République où trône le célèbre Monument des Trois Sièges. Cet édifice ne révèle pas que Belfort est spécialisée dans la fabrication de bergères et autres poufs, simplement rappelle-t-il que le Belfortain est un coriace ; à trois assauts étrangers il a résisté. En bon coriace, il est à peu près sûr que votre hôte, alors que vous lui demandez conseil pour une visite de la ville, va vous dire d'aller voir le lion. Oui, oui, oui, il faut. Mais, mais, mais, ne vous contentez pas de le voir.

Allez donc fouiner un peu dans son histoire. C'est un exercice amusant à faire quand vous êtes en virée. Vous voyez le monument symbole de la ville (une tour Eiffel, une canebière, un manneken-pis, une place rouge...) et vous faites votre enquête. Le résultat est parfois incroyable. Aujourd'hui adoptés, adulés, repris sur les logos des villes, certains symboles ont eu des débuts difficiles, avec quelques batailles rangées et défilés d'opposants. À Belfort, le fameux lion, achevé en 1879 n'a été inauguré que... 102 ans plus tard. Au moment des finitions, un conflit opposait son créateur (Bartholdi, le même qui a fabriqué la statue de la liberté new-yorkaise) et la Ville de Belfort.

À ce propos, la Tour Eiffel a-t-elle été vraiment inaugurée ? Moi je dirais que non. Pas vraiment. Pas comme elle le mérite (Miss Hidalgo, si tu m'écoutes...). Bien sûr, il y eut des rubans et trompettes se pointant à ses pieds le jour de l'inauguration de l'exposition universelle de 1889, mais la Tour devait être démontée. Elle ne doit sa survie qu'à l'émetteur radio qui avait été posé sur sa pointe et pour lequel personne n'avait trouvé meilleur endroit.

Le lion de Belfort, dont certains disent que Peugeot (famille franc‑comtoise) s'en est inspiré pour créer son logo, compte plusieurs répliques. Vous en trouverez une à Paris, place Denfert-Rochereau. C'est très pratique, elle est tout près de l'entrée des catacombes, lesquelles se visitent généralement après de longues minutes à faire la queue. Vous avez tout le temps d'admirer le lion de Belfort de Paris, et même de passer les coups de fil pour vous programmer une virée dans la cité du lion, la vraie, Belfort.

Découvrez dès maintenant toutes nos offres de séjours en région Bourgogne‑Franche‑Comté

Photo : Belfort Tourisme

Partagez

+ d'articles...