Bordeaux et son garage-restau-musée

Évidemment ! Dans toutes les langues, tous les coins du monde, on sait vous dire Bordeaux. Avec le petit accent anglais qui adoucit l'R, ou la tonalité allemande qui vous commande de vous dépêcher, de charger les gobelets sur le champ. Même en chanson, en esperanto, en vers, en prose, en texto, avec ou sans faute, à jeun ou éméché, on sait vous dire Bordeaux. Elle reste dans le cœur – et le foie – de bien de nos colocataires sur la terre, LA capitale mondiale du vin. Évidemment, c'est un ordre – dois-je vous le siffler en italien ou vous l'intimer en teuton – vous devrez sillonner les routes des vins.

Dans la famille des incontournables, le Grand Théâtre, la Place de la Bourse – et son miroir d'eau – la place des Quinconces et la Cathédrale Saint-André, restent aussi parmi les mieux classés. N'oubliez pas, quand même, lorsque vous êtes Bordelais, de prendre le temps 1- de lever les yeux, là où on ne vous invite pas à le faire forcément ; 2- de fouiner.

Et alors, probablement, vous dégoterez 1- cette plaque indiquant « la maison familiale de Michel Montaigne, auteur des Essais, maire de Bordeaux de 1581 à 1585 » ; 2- ce garage incroyable, dénommé Garage Moderne. De prime abord, un garage moderne, je me méfie, je me dis que je vais croiser des mecs en blouse blanche, me croire dans un cabinet dentaire, des pompes funèbres, négocier la réparation de ma chignole avec des informaticiens, des électroniciens, des banquiers, des webmasteurs – elle bat le beurre – et des experts avec des grosses lunettes et des nœuds-pap verts à pois jaune. Pas du tout ! On ne dira jamais assez combien les a-priori tuent la découverte. Le garage moderne de Bordeaux est un mélange surprenant et joyeux. Il y du garage associatif, mais aussi du restaurant, du musée, du spectacle, de la musique. Un truc rare. Je dis « truc » sans condescendance. Simplement, ce machin est inclassable, sans doute inédit, génial, brillant, marrant, bordelais.

Découvrez dès maintenant toutes nos offres de séjours en Nouvelle-Aquitaine

Partagez

+ d'articles...