Digne-les-Bains et la femme aux semelles de vents

Attention, il y a du lourd ! Digne-les-Bains aligne les superlatifs et les références nationales, européennes et même mondiales. La capitale de la lavande baigne dans la plus grande réserve naturelle géologique d'Europe. Elle est aussi le berceau des Géoparcs dans le monde : « Créé en 2000, le Géoparc de Haute-Provence a servi de modèle de développement à 120 Géoparcs répartis dans le monde ». Le Géoparc bas-alpin (bas-alpin étant le gentilé des petits veinards qui résident en Haute-Provence) « est composé de sites naturels et géologiques et vous invite à un voyage à travers le temps, à la découverte de plus de 300 millions d'années d'histoire de la Terre ».

Refuges d'art

Pour les familles, l'offre est riche. Entre le Vélorail, le parc aventures de Mallemoisson ou le plan d'eau des Ferréols, vos bambins trouveront leur bonheur. Les randonneurs, en quête d'insolite, seront aussi aux petits oignons... ce qui me fait penser de vous dire que vous êtes aussi dans un grand pays de l'olive ! Donc, amis randonneurs, je vous conseille notamment le parcours « refuges d'art », unique en Europe, créé par un artiste britannique, Andy Goldsworthy, avec le musée Gassendi et la Réserve naturelle. Vous allez arpenter un trajet surprenant qui mêle l'art contemporain, la nature et la patrimoine ancien. « Andy Goldsworthy a souhaité ponctuer ce parcours de refuges d'anciens habitats en ruines (fermes, chapelles, bergeries...) qui ont été restaurés pour abriter les randonneurs le temps d'une halte ou d'une nuit. Une œuvre conçue spécifiquement dans chacun de ces sites fait désormais partie intégrante du bâti. »

La femme aux semelles de vent

Dignoise d'adoption, Alexandra David-Néel était à l'exploration et à l'aventure ce que Marie Curie était à la science. « La femme aux semelles de vent », première femme à être entrée dans la Cité interdite, « était l'une des rares femmes du siècle dernier à s'être fait connaître dans le monde très viril de l'exploration ». Sa maison de Dign‑les‑Bains est aménagée en musée, que vous pouvez visiter tous les jours. C'est parfois même son ancienne secrétaire particulière, Marie-Madeleine Peyronnet, qui assure les visites de ce site éblouissant et émouvant, où Alexandra David-Néel a écrit une grande partie de ses récits de voyage.

À proximité de Dignes-les-Bains, découvrez notre village vacances Cap France Air Soleil

Photo : Office de Tourisme de Digne-les-Bains / J. Nicolas

Partagez

+ d'articles...