Histoires de montagnes : les Pyrénées

À un mois des vacances de Noël, on se balade cette semaine dans les cinq grands massifs montagnards français. Il faudrait un an, un roman, une encyclo, un dico pour résumer l'histoire des Pyrénées qui nous rappelle que la montagne accouche, non pas d'une souris, mais d'identités très fortes. Elles s'expriment notamment par les langues.

Du béarnais au catalan

En matière de parlers, les Pyrénéens font fort. Du béarnais au bigourdan, en passant par l'aranais, le basque, le navarrais, le catalan ou l'aragonais, cette région de France a de quoi nous en conter de toutes les couleurs. Puisqu'on en est aux mots, arrêtons-nous sur le débat autour du terme de « pyrénéisme ».

Un art de vivre

« L'histoire du pyrénéisme est indissociable de l'histoire des hommes, de l'évolution des mentalités et de l'histoire des vallées. Le pyrénéisme est avant tout un art de vivre, il n'a rien à voir avec une pratique sportive ou physique », explique un blogueur, très bien renseigné, dont je vous conseille la lecture.

Alpage en Pyrénées ou Pyranage dans les Alpes ?

Derrière cette petite remarque, frappée au coin du bon sens, on dégote le vieux débat qui oppose, de façon plutôt pacifique, pyrénéistes et alpinistes. Beaucoup de noms communs, tirés du nom propre « Alpes », se sont invités dans notre dico. C'est le cas d'alpage, un pâturage de haute-montagne... y compris dans les Pyrénées, où vous pouvez allègrement, surtout l'été, préférer les mot « estive » ou « pâturage ».

Ski de fond en pleine forme

La question du ski alpin évidemment s'est aussi pointée dans le débat. Après tout, on fait du ski alpin dans les Pyrénées, ce qui revient en quelque sorte à faire du ski pyrénéen dans les Alpes. On pratique aussi le ski nordique au sud des Vosges, et le ski de fond en pleine forme au fin fond de l'Auvergne. On y passerait des heures à chicaner gentiment autour des ces questions, dont celle liée à l'alpinisme, à ne pas confondre avec le lapinisme qui ne vient d'ailleurs pas de Laponie mais de lapin (de lapins escaladeurs, pourrions-nous dire, ou lapins alpinistes !).

Que fait le Petit Robert ?

On signale au passage que le terme de « pyrénéisme » n'est pas encore dans tous les dicos, on se demande ce que font (peut-être du ski de fond) le Petit Robert et le gros Larousse ? De cette causerie, retenons l'essentiel : oui, mille fois oui, les Pyrénées représentent une vrai identité et un magnifique art de vivre. Les Alpes aussi, d'ailleurs, pas de jaloux ! 

Neuf villages vacances Cap France vous accueillent dans les Pyrénées. Le plus à l'est, non loin de la mer Méditerranée, est le Moulin de Sournia (entre Carcassonne et Gérone, en Espagne). Le plus à l'ouest, Arriu Mage, est à moins de deux heures de Biarritz et de l'océan Atlantique.

Partagez

+ d'articles...