Narbonne et son Bebelle

Vous faites comme ça. Vous vous pointez aux halles, boulevard du docteur Ferroul (lequel « docteur des pauvres » fut maire de Narbonne à la fin du XIXe, premier président de la Confédération générale des vignerons du midi, actif dans la célèbre révolte des vignerons et tribun hors-pair, bref un monument !). Aux halles, donc, vous allez direct « Chez Bebelle », dont le boss, Bebelle, est une typique belle et grande gueule. Ancien international de rugby, il s'est reconverti dans la restauration – en famille – mais pas n'importe comment. Attention, ce restaurant est une perle, une sorte d'incarnation de la joie de vivre et de bien manger ; grincheux, grognons, acariâtres, pisse-vinaigre, blêmes et maussades, s'abstenir ! Le cœur du concept est la provenance et la fraîcheur des viandes, toutes issues des halles et découpées quelques minutes avant la préparation. Bebelle est derrière son mégaphone. Il appelle le boucher d'à-côté : « Oyé, Bibi, envoie un onglet, un steak haché et un tartare ! ». Le Bibi s'exécute, découpe, emballe, envoie le bazar à Bebelle qui rattrape ça comme un ballon de rugby. Allez les petits, pas de chichi, sautez chez Bebelle !

Après, en termes de digestion, vous avez à portée de pied des milliers de merveilles à visiter. Je vous suggère une belle balade, que vous ne ferez nulle part ailleurs : vous partez visiter la maison natale de Charles Trenet et vous y allez en Tuk Tuk (oui, c'est ça, le typique taxi thaïlandais à trois roues). Ensuite, la mer, celle qu'on voit voit danser le long des golfes clairs et qu'a des reflets d'argent et changeants sous la pluie, vous remerciera de tant de sollicitude. Je vous promets, ça se passe comme ça. Il est même possible que vous repreniez le Tuk Tuk pour aller décapsuler une troisième mi-temps chez la bande à Bebelle.

Découvrez dès maintenant toutes nos offres de séjours à proximité de Narbonne

Photo : www.chez-bebelle.fr

Partagez

+ d'articles...