Troyes et son office de toutourisme

Je venais d’avoir dix-huit ans, j’étais beau comme un enfant, fort comme un homme, c’était l’été évidemment… Là, je m’égare, désolé ! Chacun aura reconnu le morceau d’un air de la bellissima Dalida.

Mais je venais quand même d’avoir dix-huit et c’était l’été, j’étais en virée dans le Languedoc, j’avais croisé un mec au bistrot, un quadra, cheveux déjà blancs, genre vieux-beau précoce. Il m’avait fait un cours sur les meilleures techniques de drague.

En haut du top 10 des techniques de Monsieur : le chien. Je vous le cite de mémoire : « Le soir, tu as ton chien, tu pars le balader et forcément il va croiser d’autres chiens, et c’est lui qui opère pour toi en travaux d’approche ». Avec la maîtresse du clebs, il démarrait sur un laïus de cet acabit : « et c’est quelle marque, au fait, votre chihuahua ? ».

Si elle se marrait, c’était in the pocket. Si elle lui faisait un cours sur les dissimilitudes fondamentales entre une marque et une race, c’était plutôt mal barré. Tout ceci pour vous dire que le chien, et la chienne, outre qu’ils sont d’excellents assistants en opération de gringue, sont d’abord les meilleurs amis de l’homme. La femme étant l’avenir de l’homme, ils sont aussi les meilleurs amis de la femme.

Et à Troyes, dans cette ville ravissante, capitale d’une Aube tout aussi merveilleuse, on les chouchoute nos chihuahuas. Troyes est l’inventeur du concept d’office de toutourisme, celui-ci intégrant un accueil personnalisé des propriétaires d’animaux. Tout est organisé, pour un séjour confortable dans la région en tenant compte de l’animal. Sont répertoriés les lieux où le chien, le chat sont les bienvenus : hôtels, gîtes, restaurants, parcs et jardins…

L’office de tourisme de Troyes est simplement parti du constat que de nombreux vacanciers renonçaient à un séjour, de peur de ne pas trouver les lieux adaptés. Créé en 2007, le « toutourisme » a fait des émules, dont Gap, Sedan ou Istres. Troyes, vous allez voir !

Que vous soyez accompagné ou pas, c’est une ville étonnante et ravissante, un peu trop à l’ombre, à mon goût, de Reims. On dit que c’est « une ville d’amour et de romantisme ». Je confirme. Ouaff.

Découvrez dès maintenant toutes nos offres de séjours en région Grand Est

Partagez

+ d'articles...