Un air de famille

Les vacances de Noël démarrent et c'est l'une des périodes les plus propices aux retrouvailles en famille. Les rencontres de fin d'année représentent également un moment délicieux où la mémoire vient chahuter vos souvenirs d'enfance. En attendant que vos descendance et ascendance se pointent les bras chargés de cadeaux, profitez de ce week-end, jouez-la solitaire, affalez-vous sur le canapé avec un bon livre ou un bon film.

Des milliers d’œuvres

Le thème de la famille, presque autant que ceux de l'amour et du pouvoir, a toujours été chouchouté par la littérature et le cinéma. Ce sont des milliers d’œuvres que vous pouvez lire ou relire, voir et revoir, avec des approches très différentes qui recouvrent tous les genres de relations familiales : des inséparables aux passionnés, en passant par les distants, les plan-plan, les orageux, les amoureux, qui se disent « je t'aime » par lettre, par Skype, en télégramme, en pensée ou les yeux dans les yeux.

Milou en décembre

Pour votre week-end cinéma, « Un air de famille » peut être une bonne entrée en matière. Les Ménard baignent dans le bonheur, y compris à travers l'habitude de se retrouver chaque semaine pour manger aux Ducs de Bretagne, jusqu'à ce que... non, non, je ne vous en dis pas plus. Dans le genre carrément gai, prenez une bonne dose de De Funès (« Les grandes vacances » par exemple) ou de Petit Nicolas. « Affreux, sales et méchants » est une option. « Milou en mai » (qui se joue très bien en décembre) est une merveille. « La gloire de mon père », un chef d’œuvre.

Souvenirs, souvenirs...

« La gloire de mon père », réalisé en 1990 par Yves Robert, est tiré du livre de Marcel Pagnol. En littérature aussi, les sentiers de (re)découverte de la famille sont pluriels. Enfilez vos lunettes et partez en rando avec Jean de Lafontaine. Vous vous souvenez ? « Un riche laboureur, sentant sa mort prochaine, fit venir ses enfants, leur parla sans témoin. Gardez-vous, leur dit-il, de vendre l'héritage... ». Si vous êtes adeptes des souvenirs qui ont bercé vos jeunes années, vous dévorerez sans doute « Falaises », d'Olivier Adam, « un récit intimiste et bouleversant d'un homme qui évoque sa jeunesse... », tout ceci n'étant qu'une minuscule sélection.

Toujours rien de prévu pour le Nouvel An ? Retrouvez ici toutes nos offres de séjours pour célébrer l'arrivée de 2017 !

Partagez

+ d'articles...