Aix-les-Bains : une bouffée de contrastes

Amoureux des vacances linéaires, abstenez-nous, contournez Aix ! La Savoyarde décline un délicieux goût des contraires, comme une provocation, une envie de vous faire tourner pas en rond. Le slogan « la Riviera des Alpes », d'entrée, vous indique la couleur : quelque chose de maritime et montagnard rôde. La mer est ici le plus grand lac naturel de France, le lac du Bourget. Quant à la montagne, je ne vous fais pas de dessin, vous êtes dans les Alpes, pas à Chihuahua.

« Luxe sauvage »

Il y a un côté déroutant à visiter Aix, à la raconter. Son versant Vieille France, son histoire qui la catalogue parmi les synonymes de Belle Époque – avec des majuscules, s'il vous plaît ! – disputent le commandement au glamour des palaces, des casinos, des thermes et des hippodromes. Et puis le chic rivalise à son tour, avec le choc d'une nature grand format, d'eau, de pierre et d'air.

2e ville la plus romantique d'Europe

Cette Aix ne manque pas d'air, elle vous annonce comme ça, l'air de rien, comme si je revenais en sifflant avec un vingt sur vingt du bahut, qu'elle fut l'an dernier la deuxième ville la plus romantique d'Europe, se payant donc le culot de surpasser Venise ou Vienne ou les deux (vu que je ne connais pas le premier et qu'Aix-les-Malins s'est bien gardé de le cafter). Et si elle a empoché l'année précédente la 6e place parmi les villes où l'on vit le mieux en France, elle le doit sans doute à ceci aussi, et pas qu'aux saucisses (les fameux diots) : aux fromages et aux vins savoyards. Il y en a qui vivent d'amour et d'eau fraîche. D'autres, de Beaufort et de Chignin. Chacun son truc !

Découvrez dès maintenant toutes nos offres de séjours à proximité d'Aix-les-Bains

Crédit Photo : G. Lansard 

Partagez

+ d'articles...