Cap France solidaire du Secours Populaire

Une histoire d'hommes et de rencontres... et aujourd'hui une grande histoire qui se dessine et lie Cap France et le Secours populaire.

Tout a démarré il y a 11 ans, à un niveau local, entre le Secours Populaire du Pas de Calais et l'Hôtel Club Ker Beuz, en Bretagne. Ce qui a été signé samedi sur l'île de Noirmoutier, à l'occasion de l'assemblée générale de Cap France, est d'une autre ampleur.

C'est en quelque sorte un d'aboutissement de ce premier partenariat, mais c'est aussi dans le même temps une aventure nouvelle qui démarre, à un niveau national, entre le numéro 1 français des villages vacances et l'Association Secours Populaire français, déclarée grande cause nationale ; une association qui lutte, au quotidien, contre la pauvreté et l'exclusion.

Thierry Robert, Directeur Général du Secours Populaire, et André Monchy, Président de Cap France, nous expliquent ici le principe de cette collaboration inédite et inscrite dans la durée.

Désormais, chaque fois qu'un des 400 000 clients de Cap France passe une nuit dans un établissement Cap France, 10 centimes sont versés sur un fonds de dotation pour le Secours Populaire. Voilà qui s'appelle allier concrètement le généreux au savoureux, ou, si vous préférez, l'utile à l'agréable.


Partagez

+ d'articles...