Isabelle Huppert et le Pas-de-Calais

Pendant tout l'été, revisitez la France à travers le parcours de 35 personnages de notre histoire. Voici la réponse à la question numéro 3.

De « Faustine et le bel été », en 1972, à « The Widow », en 2018, la filmographie d'Isabelle Huppert est impressionnante et constellée de trophées. En 1974, son nom est popularisé avec le film de Bertrand Blier, « Les Valseuses », à la fois immense succès et immense scandale (certains critiques évoquaient « un film d'obsédés sexuels », tandis que d'autres parlaient « d'un grand souffle »).

Quelques scènes de ce film ont été tournées sur la plage de Stella, l'une des plus célèbres étant celle où Gérard Depardieu et Patrick Dewaere dévalent une dune à vélo. À quelques mètres de cette dune historique, vous découvrirez (ou retrouverez) le village vacances Stella Marris.

Ce morceau du Pas-de-Calais est magique, avec ses plages immenses, son vent qui enivre, et cette Côte d'Opale d'une merveille absolue.

Il n'est pas étonnant que d'autres réalisateurs aient choisi ce lieu pour tourner, dont Alain Corneau en 1981, pour « Le choix des armes », avec Catherine Deneuve, Yves Montand et Gérard Depardieu.

La romancière et scénariste Laurence Fontaine, elle aussi est tombée sous le charme de Stella. Dans un article de son blog, titré « Stella Plage, l'étoile hollywoodienne de la côte d'Opale », elle dessine un parallèle émouvant et étonnant : « C'était, disais-je parfois en plaisantant à demi, le seul endroit de France qui me faisait penser à l'Amérique. Une Amérique fantasmée dans le Pas-de-Calais, alors que je n'avais jamais traversé l'Atlantique ; mais combien d'heures ai-je passé à contempler ce bras d'Atlantique qu'est la mer du Nord, depuis le rivage, tout en imaginant l'autre rive ! ».

Partagez

+ d'articles...