Maurice Schumann et le Calvados

Pendant tout l'été, revisitez la France à travers le parcours de 35 personnages de notre histoire. Voici la réponse à la question numéro 4.

« Pour Asnelles, je viens ! ». Maurice Schumann, Compagnon de la Libération et ancien ministre de Charles de Gaulle, avait prononcé cette phrase lorsqu'en 1984 la commune l'avait invité à présider les cérémonies du 40e anniversaire du débarquement du 6 juin 1944.

Le jour de ce 6 juin historique, Maurice Schumann avait débarqué à Asnelles avec les troupes anglaises. Il revenait de Londres où il avait été l'une des voix de Radio Londres, sur la BBC.

On le décrivait souvent comme « le porte parole de la France libre ». Le général de Gaulle avait une immense considération pour Maurice Schumann dont il disait qu'il avait été « l'un des premiers, l'un des meilleurs, l'un des plus efficaces » dans la Résistance aux nazis.

L'attachement de Maurice Schumann à Asnelles était très fort, à tel point qu'il décida d'y être inhumé en 1998 (il n'est pourtant pas natif de cette région, il est Parisien et était un élu du Nord). En 1994, fait rarissime, il assistera même, dans cette commune calvadosienne, au baptême d'une avenue portant son nom.

Si vous allez à Asnelles, vous verrez que vous êtes au cœur d'une sublime région, de surcroît historiquement très riche et passionnante pour les amateurs de tourisme de mémoire. Asnelles est à 3 km d'Arromanches et de son musée du Débarquement. C'est l'un des musées les plus visités en France, il a été construit sur le site du port artificiel, qui fut décisif en juin 1944 lors du débarquement des Alliés.

À Asnelles, vous trouvez aussi un très beau village vacances, Les Tourelles, en bord de plage... d'une de ces plages fascinantes qui marient avec génie l'immensité et l'éternité.

© Photo : Mairie d'Asnelles

Partagez

+ d'articles...