Michel Fugain et l'Isère

Pendant tout l'été, revisitez la France à travers le parcours de 39 personnages de notre histoire. Voici la réponse à la question numéro 22.

Le Big Bazar ! Personne n'a oublié cette compagnie incroyable, composée de 35 artistes et rythmant bien des soirées télés et émissions de radio des années 70. Michel Fugain l'avait créée en 1972 puis s'en était éloigné. Le Big Bazar s'était éteint doucement, après une grande fête, en 1977 au Havre. C'est cette fête - paraît-il - qui a donné l'idée à Jack Lang de créer une Fête de la Musique.

On a le plaisir de voir encore aujourd'hui Michel Fugain sur scène et le bientôt octogénaire a conservé une belle pêche, déroulant ses tubes inoubliables, écrits par lui ou d'autres : Une belle histoire, Chante, Je n'aurai pas le temps, Fais comme l'oiseau, Le chiffon rouge, Viva la vida... Michel Fugain est né en Isère, à Grenoble, ville avec laquelle il a gardé des liens d'affection forts bien que résidant désormais en Corse.

Pour des vacances en Isère, vous pouvez prendre la route pour Autrans (à une trentaine de kilomètres à l'ouest de Genoble) et le village vacances L'Escandille, situé à plus de 1000 mètres d'altitude : « un cadre idéal pour se ressourcer entre piscine, bain à remous, hammam, salles de remise en forme et randonnées à la carte ».

Le Vercors est un territoire exceptionnel à plus d'un titre, avec une nature qui révèle toute sa puissance, une offre sportive très variée, adaptée à des publics divers, une belle gastronomie, et une grande histoire, notamment celle liée à la résistance. Ici, de nombreux maquis ont opéré sous l'Occupation et le Vercors est aujourd'hui un des hauts lieux de la mémoire nationale : tout un pan de notre histoire est à découvrir au Musée de la Résistance, à Vassieux-en-Vercors, dans la Drôme voisine (c'est à 45 km de l'Escandille). Le père de Michel Fugain, Pierre Fugain, fut d'ailleurs un grand résistant dans cette région. Un square porte son nom à Grenoble.

Partagez

+ d'articles...