La Drôme et ses randonnées découverte de la nature

« C'est quoi papa, cette fleur ? ». « Dis maman, t'as vu ces fruits sur l'arbre, tu crois que ça se mange ? ». En balade dans la nature, les enfants – et nous-mêmes – questionnent sans cesse. Répondons-leur d'abord que la curiosité est un bien joli défaut. Dans la Drôme, et ailleurs, de multiples façons de mieux connaître la faune et la flore s'offrent à vous, à l'occasion de randonnées de la biodiversité, botaniques et animalières. Mais pas que...

Sentiers pédagogiques, marches conscientes, applications pour smartphone, il y en a pour tous les goûts

On connaît bien sûr les sentiers d’initiation ou de découverte de la faune et de la flore. Tous les départements français en comptent, avec des panneaux pédagogiques, des QR Codes ou des audio-guides. On peut aussi découvrir avec de vrais guides (qu'on écoute aussi), sur des stages ou randonnées botaniques, par exemple. Il y en a pour tous les goûts, donc renseignez-vous avant de vous inscrire : certaines sont plus randonneuses, d'autres plus botaniques. En tout cas, marcher est une excellente façon de découvrir la flore : le rythme de la marche permet l'observation, l'interpellation du guide, les temps d'échange. Il existe aussi « la marche consciente ». J'ai découvert cette chouette initiative sur les sentiers d'Hélène, dans la région des Saisies et du Beaufortain. Cette marche, permettant la découverte des plantes, « est basée sur la respiration et permet de se détendre très rapidement ». On est un peu dans un entre-deux, entre la marche méditative et la rando. C'est toujours plus sympa (et souvent plus sûr) avec un guide, mais rien ne vous interdit de partir en rando botanique tout seul peinard, avec en poche un smartphone et une bonne application. Il en existe désormais plusieurs sur le marché pour mieux cerner la biodiversité qui nous entoure. Quelques exemples : Pl@ntNet « identifie les 1000 espèces les plus courantes parmi les 5000 plantes européennes » ; Clés de forêt, développée par l'Office National des Forêts, vous aide à reconnaître les arbres ; Sauvages de ma rue, par le Muséum d'Histoire naturelle, vous promène dans l'univers des plantes urbaines. Pour la faune aussi, des applis vous sont utiles, telle que Seek, une sorte de Shazam des plantes et des animaux, ou NaturaList (par la Ligue de Protection des Oiseaux) : « sur la base d'une photographie et grâce à la géolocalisation, qui permet de savoir dans quelle zone l'on se trouve, l'application propose une liste d'espèces locales ».

Autre source de connaissance : les guides des villages vacances Cap France. L'exemple de la Drôme

Dans cette Drôme si généreuse en beautés, les randonnées de découverte de la nature font évidemment partie des activités proposées. À Font d'Urle, à Bouvante, au cœur du massif du Vercors, vous baignez dans un espace sauvage, à 1430 mètres d'altitude. À la demi-journée ou la journée, partez à la rencontre de l'histoire, de la faune et de la flore de cette région. Dans le pays de Sault, où les routes de la lavande illuminent vos yeux et votre nez, dites-vous bien qu'un séjour au Cloître des Dominicains, au pied du mont Ventoux, vous émerveillera avec bien d'autres plantes et splendeurs de la nature. Au village vacances Les Lavandes, à Rémuzat, ce sont des randos de découverte d'une faune exceptionnelle qui vont vous emballer. À quelques pas du village vacances, voici le rocher du Caire où ont été réintroduites quatre grandes espèces de vautours européens. Dans ce village, réservez aussi un moment pour une balade aquatique : vous remonterez l'Oule et croiserez bien des trésors des faune et flore locales. Globalement, si vous optez pour un séjour biodiversité, que vous voulez faire de la découverte des fleurs, des plantes et des animaux, le cœur de vos vacances, choisissez une région dans un Parc Naturel Régional ou un Parc National ou un Conservatoire d'espaces naturels ou une Réserve naturelle... bon, en gros, ça veut dire que vous pouvez choisir à peu près partout en France. Elle est pas belle la France ?

Vianney Huguenot
Journaliste, hexagone-trotter, également chroniqueur en radio et animateur en télévision, il sillonne la France depuis plus de vingt ans, alternant les coins méconnus et les pépites incontournables du tourisme français

Photo © Pl@ntNet

Partagez

+ d'articles...