Ski de fond : les meilleurs spots en France, pas loin de Cap France

Il existe beaucoup de bonnes raisons de faire du ski de fond. D'abord, c'est un sport qu'on pratique facilement en groupe ou en famille, il est adapté à tous les âges et ne nécessite pas de longues heures d'apprentissage. Même pour une première, vous vous débrouillez seul, simplement en observant les autres. Pour une bonne pratique rapide, prenez quelques cours ou partez avec des habitués des pistes, vous allez voir comme ça le fait vite ! Et même si vous n'êtes pas un grand champion, ou même carrément comme moi, pas très habile sur des lattes de ski de fond, vous prendrez un réel plaisir et découvrirez des paysages et des lieux inaccessibles à pied. Certains le pratiquent moins en mode sport qu'en mode randonnée, voire jeu, en tout cas le ski de fond est toujours un bon prétexte pour des sorties en famille ou virée entre amis.

Une pratique familiale moins coûteuse et idéale pour la découverte de la nature

Le résultat de mon petit sondage auprès de quelques pratiquants (croyants pratiquants qui prient présentement pour un retour rapide de la neige 😎) fait apparaître d'abord le coût relativement faible. Que ce soit pour les forfaits ou les équipements, c'est beaucoup moins cher que le ski de piste. Par exemple, dans les Vosges, à la Bresse, (à 19 km du village vacances Les 4 Vents), un forfait journée s'élève à 7€50 pour les adultes, 3€80 pour les moins de 16 ans. Dans le Vercors, à Autrans (à côté du village vacances L'Escandille), le pack famille journée nordique (pour 4 personnes) est à 24€. Autre avantage souvent souligné par les skieurs de fond : une plus grande proximité avec la nature, du vrai tourisme vert et blanc (vert parce qu'il y a aussi du ski de fond d'été, bé oui). Le rythme de ce sport de glisse permet une vraie observation et quelques temps de pause et il ne vous est pas interdit de sortir des pistes balisées, sur lesquelles vous trouvez moins de monde et plus de paysages inhabituels. Du point de vue de la santé, il faut souligner que c'est un sport complet, « excellent sport d'endurance, très bénéfique pour le système cardiovasculaire ». Pratiqué de façon intensive et sportive (c'est une discipline olympique depuis la première édition des JO d'hiver, en 1924 à Chamonix), le ski de fond est loin d'être un sport pépère et peut vous procurer de belles sensations fortes.

Un large choix dans les Alpes, les Pyrénées, le Jura, les Vosges et le Massif central

C'est clair, on en fait partout ! Sur les cinq massifs montagneux français. Dans la liste des meilleurs spots les plus souvent cités, on trouve Autrans, le village qui avait accueilli toutes les compétitions nordiques des JO de Grenoble de 1968. Notez au passage que le 36e festival international du film de montagne d'Autrans (FIFMA) se déroulera, en partie au village vacances de l'Escandille du 4 au 8 décembre. Autre spots souvent cités : Pralognan-la-Vanoise, non loin des villages vacances L'Orée du Lac (Tignes) et le Chalet La Vigogne ; le massif des Aravis (l'Auberge Nordique au Grand Bornand) ; Avoriaz, entre Châtel et Samoëns, ces deux deux villages proposant eux aussi des opportunités de goûter au ski de fond : Châtel (Le Gîte) dispose d'un vaste domaine skiable (fond et piste) tout comme Samoëns (villages vacances Le Salvagny et Le Bérouze), à 1700 mètres d'altitude avec de formidables panoramas sur le Mont-Blanc ; dans les Vosges, La Bresse et Gérardmer sont bien dotés en pistes de ski de fond (villages vacances Les 4 Vents et La Bolle à proximité) ; tout comme le Massif Central, avec les domaines Mont-Dore, Besse, Super-Besse, Chastreix-Sancy, sans oublier le Cantal (La Châtaigneraie) qui totalise 12 domaines nordiques ; Les Pyrénées ne sont pas en reste, cela va de soi, dont le site le plus fréquemment cité est Font Romeu avec un espace nordique de 110 kilomètres ; dans le Jura, apparaît dans les tops des spots de ski de fond le domaine des Rousses, à une vingtaine de kilomètres de Lamoura (Neige et Plein Air) et de Nanchez (Le Duchet).

Pensez aux formules Packages ski de fond by Cap France

Évidemment, ces spots ne sont qu'une sélection. Mon conseil : allez fouiller dans le catalogue Cap France, les pistes de ski de fond sont souvent à la porte du village vacances. Pensez aussi aux packages Cap France ski de fond 2020, avec des formules tout-compris, comprenant l'encadrement (pendant six jours), la location de matériels, la pension complète (ou demi-pension, c'est vous qui choisissez). Le village vacances Les Cimes du Léman, par exemple propose un séjour tout-compris : hébergement, restauration, location et forfait de ski, programmes de remise en forme... avec la possibilité de partir entre adultes (ça repose!), le village étant doté d'un club enfants. Avant de se quitter, on va essayer de s'y retrouver dans les différentes formes de ski, autres que le ski de descente (ou de piste). Ce qu'on appelle le ski nordique est en fait une famille, regroupant le ski de fond (« qui requiert différentes techniques de progression, de virage, de montée et de descente »), le saut à ski, le combiné nordique (mélange de ski de fond et saut à ski, « qui demande au coureur deux qualités antagonistes : détente pour le saut et endurance pour le fond ») et le biathlon (combiné de ski de fond et de tir à la carabine). Il existe également le ski de randonnée nordique, qui se pratique hors piste et dans un milieu très naturel (c'est là généralement que vous attrapez les meilleurs paysages) et le skating, un dérivé du ski de fond privilégiant la glisse et la vitesse, « le skating se rapproche du roller ou du patin à glace – explique le moniteur de ski Michel Sibuet – sauf qu'en cas de chute tu te fais beaucoup moins mal, la neige est plus accueillante que le bitume ou la glace ».

Vianney Huguenot
Journaliste, hexagone-trotter, également chroniqueur en radio et animateur en télévision, il sillonne la France depuis plus de vingt ans, alternant les coins méconnus et les pépites incontournables du tourisme français.

Photo © Savoie Mont-Blanc.

Partagez

+ d'articles...