Mon Top 30 des marchés de Noël (1ère partie)

C'est parti, la saison des marchés de Noël est ouverte. Elle s'allongera, dans la plupart des cas, jusqu'à fin décembre. À travers ces marchés festifs, on perçoit le dynamisme d'une ville ou d'un village et l'engagement de ses commerçants et artisans, ainsi que des associations pour lesquelles les marchés de Noël représentent un moyen de mieux se faire connaître (et aussi de se renflouer !). De plus en plus de communes sélectionnent scrupuleusement leurs exposants et privilégient les productions d'artisanat d'art et locales. Autant qu'un lieu d'achat de cadeaux, ces rendez-vous créent une atmosphère particulière dans les communes, douce, joyeuse et familiale. Et ils nous offrent une riche gamme de couleurs et de parfums. En 1570, Strasbourg inaugurait cette tradition. Toujours classé N°1 en France, le marché de Noël de la capitale alsacienne doit aussi son succès, selon l'historien Jean-François Kovar, à ce qu'il a su « redonner du sens spirituel et une dimension culturelle à la période de Noël ». Aujourd'hui, avec plus ou moins de spiritualité, les marchés de Noël fleurissent partout en France. Voici une sélection de quelques marchés dans les environs des villages vacances et hôtels clubs Cap France. À ce propos, il est encore temps de réserver vos séjours de Noël et du réveillon de l'An.

Provence-Alpes-Côte d'Azur : les « drôles de Noël » d'Arles.

En PACA, les marchés de Noël fêtent une autre grande tradition, celle des santons. Elle serait née de la Révolution Française, interdisant les expressions religieuses de Noël (dont les crèches vivantes). Ces petites figurines appelées santons permettaient aux croyants de constituer une crèche en loucedé, chez eux, à l'abri des regards et des réprimandes. Marseille perpétue cette grande coutume avec sa foire aux santons (créée en 1803). Elle est sur le Vieux-Port et compte 26 santonniers, tous fabriquant leurs santons en Provence. À Gap, s'est ouvert le 7 décembre « le plus grand marché des Alpes du Sud », avec des nocturnes (jusqu'à 21 h) les 13, 20 et 22 décembre. Gap est à 30 km du village vacances de Réchastel, 47 km du Domaine de l'Adoux et de Azur & Neige, 55 km de Lou Riouclar. Si vous avez réservé votre séjour de Noël et de réveillon à Arles, aux Hameaux de Camargue, vous pourrez goûter aux « Drôles de Noëls », un festival hivernal d'arts de rue, ce n'est pas banal ! >

Occitanie : le champion de France de sculpture sur glace à Luz-Saint-Sauveur.

En Occitanie, arrêtons-nous d'abord à Castres, dans le Tarn. Jusqu'au 31 décembre, vous découvrez « les fresques de lumière » : chaque soir, cinq lieux de la ville sont illuminés dans la cadre d'un « parcours narratif et fantastique ». À Toulouse, sur la légendaire place du Capitole (photo), le marché de Noël est souvent classé dans les Tops français. Au cœur du village, un pôle artisanal est réservé aux « nouveaux créateurs de tendance ». Toulouse joue aussi la carte de l'accessibilité pour les personnes non voyantes et à mobilité réduite, « avec des allées larges, des passages de câbles non obstructifs, des chalets équipés de tablettes à hauteur de fauteuils roulants ». À Luz-Saint-Sauveur, dans les Hautes-Pyrénées (à 20 km du Domaine de Pyrène et du village vacances Clairevie, voici un petit marché de Noël d'un seul jour, bien loin des gros bataillons des marchés de ville qui durent plus d'un mois. À Luz, ça se passe le 24 décembre et vous trouverez uniquement des producteurs, artisans et créateurs locaux... ainsi que le champion de France de sculpture sur glace : « Michel Authier transforme un bloc de glace en une œuvre éphémère. Une performance magique pour vous éblouir ». Figeac, dans le Lot, illustre bien ces petites villes qui confient leur marché de Noël aux associations ; ce sont Les Amis de l'école qui organisent le rendez-vous du 12 décembre, un moment chaleureux, où les citoyens d'une même ville forment une grande famille, où les enfants proposent des chants de Noël et des friandises et décorations à vendre. À Figeac, vous trouvez le Domaine du Surgié. Classée Ville d'Art et d'Histoire, Figeac est aussi à 20 km de La Châtaigneraie et 24 km de Terrou.

Nouvelle Aquitaine : le marché solidaire de Bordeaux, avec le Secours Populaire. 

En Nouvelle Aquitaine, à Pau, à côté des marchés de Noël d'artisans, « venez en famille découvrir un Jardin enchanté qui vous fera retomber en enfance. Imaginez votre chambre d'enfance ici, à porté de main et surtout à échelle d'homme : gare du petit train, maison de poupée... libérez votre âme d'enfant ». Pau est à 30 km du village vacances Arriu Mage. Bordeaux voit les choses en grand, comme la plupart des grosses agglomérations françaises, mais ce marché bordelais (jusqu'au 29 décembre) a son supplément d'âme : « il rassemble des associations aux valeurs fédératrices et engagées », dont le Secours Populaire Français, partenaire de Cap France. À cette occasion, nos amis du Secours Pop' organisent une collecte de jouets pour les enfants des familles en situation de précarité. À ce sujet, savez-vous que certains Français continuent d'honorer la belle tradition de « la place du pauvre » ? : à la table du réveillon de Noël, on ajoute une assiette, pour un visiteur inattendu, un étranger ou un voisin seul. De nombreux marchés de Noël sont aussi des prétextes à présenter des artistes et groupes musicaux, une belle occasion de rencontrer de nouveaux univers. À Royan (à 5 km des Buissonnets), c'est une « fanfare déjantée », nommée « Poussez pas Mémé », qui anime les festivités : « sur des reprises de rock et variétés, le tout agrémenté de sketches et brins de folie, ces doux allumés vous communiquent leur énergie et leur bonne humeur ».

À suivre...

Vianney Huguenot
Journaliste, hexagone-trotter, également chroniqueur en radio et animateur en télévision, il sillonne la France depuis plus de vingt ans, alternant les coins méconnus et les pépites incontournables du tourisme français.

Partagez

+ d'articles...