Mon Top 30 des marchés de Noël (2e partie)

Deuxième étape de notre balade dans l'univers (très très fourni) des marchés de Noël en France. On démarre par une halte à Chamonix-Mont-Blanc qui mêle Noël et la Journée Internationale de la Montagne (11 décembre), notamment le festival « Lire les montagnes », avec des lectures, visites guidées, ateliers, « speed dating culturel » et un hommage (21 décembre) à l'alpiniste Roger Frison-Roche, inoubliable auteur de « Premier de cordée ». Dans cette station réputée de Haute-Savoie, ce n'est pas un marché de Noël classique que vous découvrirez mais une ribambelle d'animations, dont une « Fête de Noël aux pèlerins » le 14 décembre, avec des chants et danses folkloriques, une soirée divertissante Quizz Music Live le 16 décembre, du patinage artistique le 20 décembre, une soirée chants de Noël le 22, une parade de Noël et une vente de pains le 24...

Auvergne-Rhône-Alpes : un authentique village savoyard à Annecy

Vous pouvez vivre ça de tout près en réservant votre séjour de Noël dans un des 90 villages vacances de Cap France : par exemple au Chalet d'Argentière, à Chamonix-Mont-Blanc, « pour un séjour chaleureux et dynamique », ou à Annecy, aux Balcons du Lac. Annecy est l'une des villes au marché le plus endurant, il court du 22 novembre au 5 janvier, avec 90 chalets et 500 000 visiteurs chaque année en quête d'une des 2500 idées cadeaux. En plus du marché, « la Venise des Alpes » vous propose le « village des Alpes, concept unique en France » : est recréée l'ambiance authentique et chaleureuse d'un petit village savoyard, avec « un bar traditionnel savoyard et son toit en tavaillon installé au centre du village, ainsi qu'une scène où se produisent les groupes et les DJ tous les soirs ». Le mariage de l'ancien et du moderne. À ne pas louper à Annecy, car il est exceptionnel, le spectacle son & lumière sur la façade de l'hôtel de ville (voir la vidéo). Il dure 30 minutes et c'est tous les soirs, jusqu'au 5 janvier, de 17h à 22h.


Côté auvergnat, la tradition des marchés de Noël est également honorée. Allons à Aurillac, capitale du Cantal, à 40 km du Village Vacances La Châtaigneraie. Une vraie variété d'animations illumine le marché de Noël (du 13 au 24 décembre) : ateliers de fabrication (poterie, couronne de Noël, baume parfumé, mobile, « attrape-rêves »...), chorale, orgue de barbarie, magie, dégustation de soupe au fromage... Tout pour plaire à tous !

Bourgogne-Franche-Comté : la ferme de Noël à Saint-Julien-du-Sault

C'est original, c'est avec le réseau « Bienvenue à la ferme » qu'est organisé le marché de Noël de Saint-Julien-du-Sault (les 21 et 22 décembre), dans l'Yonne, à 5 km du village vacances La Vallée de l'Yonne. C'est l'assurance d'un « marché purement artisanal », en présence d'une cinquantaine d'artisans et producteurs. 8 000 agriculteurs en France composent ce réseau « Bienvenue à la ferme », proposant l'excellence des produits fermiers – qui se marient très bien avec les fêtes – et des rencontres et visites de fermes. Les membres de cette association se définissent comme « les ambassadeurs d'une agriculture durable et responsable, enracinée dans les terroirs afin de préserver ce bien commun qu'est notre patrimoine ». À l'autre bout de la région, partons dans le Jura, qui compte quatre villages vacances Cap France. À Lons-le-Saunier, plusieurs spectacles promettent de ravir des publics variés, dont le chœur Vocal's Nana « qui vous invite à un voyage polyphonique autour du monde dans une esthétique joyeuse propice aux fêtes de fin d'année ». Comme partout en France, le Père Noël (dont on peine à imaginer la tête de son agenda) sera de passage. À Lons-le-Saunier, ce sera le 21 décembre sur les coups de 17 heures, il arrivera en véhicule d'époque, accompagné par les élèves du conservatoire de la ville... capitale de la Vache qui rit. Dans la région, à voir aussi absolument le marché de Noël de Montbéliard (Doubs), réputé parmi les plus beaux et les plus authentiques de France, et participant au concours européen du plus beau marché de Noël : « des illuminations à chaque coin de rue, un marché d'artisanat et de saveurs authentiques, un village pour les enfants, un pays invité d'honneur, des animations chaque jour... » (tout ça jusqu'au 24 décembre).

Grand Est : les sapins participatif et alternatif de Strasbourg

Sans faire de jaloux, on peut dire que l'Alsace, berceau des marchés de Noël, est un cas particulier. On trouve ici de formidables reconstitutions de marchés à l'ancienne et d'exceptionnelles créations d'ambiances. Certains touristes viennent en Alsace aux périodes de fêtes avec pour seul programme une tournée des marchés de Noël. On cite naturellement Colmar, Mulhouse, Kaysersberg, Obernai, Ribeauvillé, Riquewihr, Neuf-Brisach... sans oublier l'incontournable marché de Strasbourg (Christkindelsmärik ou « marché de l'enfant Jésus »). Il faut avoir visité un jour dans sa vie le marché de Noël de la capitale alsacienne (et européenne). Il est à découvrir en famille, l'ambiance s'y prête merveilleusement ; vous pouvez le faire avec vos enfants en participant au jeu de piste « Sur les traces du père Noël ». En fait, ce sont plusieurs marchés qui vous accueillent à Strasbourg (avec un total de 300 chalets) et trois immenses sapins, dont un sapin participatif (tout le monde se met à sa déco) et un sapin alternatif « dont la modernité saura à coup sûr vous surprendre ».

Côté lorrain, la tradition des marchés brille aussi de mille feux, à l'instar de sa capitale, Metz, souvent rangée dans le Top 10 français des plus beaux marchés de l'Avent. Les nostalgiques peuvent faire un saut plus au sud, dans la cité thermale de Plombières-les-Bains, dans les Vosges, à une vingtaine de kilomètres du Village Vacances Les 4 Vents. Ce marché produit l'une des plus belles ambiances de Noël de la région avec pour thème cette année « les jouets de notre enfance ». Dans un autre genre, plus champêtre mais tout aussi convivial, rendez-vous à Piney, dans l'Aube, à 15 km de l'Hôtel Club du Lac d'Orient pour un marché de Noël (le 15 décembre sous la halle), au son de la chorale Happy Day. Ce marché champenois compte exclusivement des producteurs du terroir et des artisans d'art.

Hauts-de-France : le concours de guénels de Boulogne-sur-Mer

La fête des guénels est typique du Pas-de-Calais, elle a un petit parfum d'Halloween puisqu'il est demandé aux enfants (et grands enfants) de creuser des betteraves pour y insérer une bougie et en faire une lanterne. Les bambins se baladent avec leurs guénels et, tout en chantant « Ô Guénel », réclament des friandises aux passants. Guénel est le mélange des mots « gai » et « noël », qui s'associent comme des larrons en foire. Et donc, à l'occasion du marché de Noël, la ville de Boulogne-sur-Mer (à 40 km de Stella Marris) organise le 23 décembre la fête et le concours de guénels (il y a deux catégories de participants : les moins et les plus de 15 ans). On connaît le talent des gens du Nord pour mettre de l'ambiance et cette fête n'échappe pas à la règle. Sinon, ne loupez pas le 30e anniversaire du village de Noël de Lille (jusqu'au 29 décembre), les organisateurs vous promettent « plein de surprises ». Surprises mais aussi vins chauds, croustillons, crêpes et l'accueil chaleureux de centaines de commerçants et d'artisans.

À suivre...

Vianney Huguenot
Journaliste, hexagone-trotter, également chroniqueur en radio et animateur en télévision, il sillonne la France depuis plus de vingt ans, alternant les coins méconnus et les pépites incontournables du tourisme français.

Partagez

+ d'articles...