Mon Top 30 des marchés de Noël (3e partie)

Dernière étape de notre virée sur les marchés de Noël de France, pour une sélection bien difficile parmi des milliers de marchés. Certains aujourd'hui s'interrogent même : n'y a-t-il pas trop de marchés de Noël ? D'autres se posent plus précisément cette question : n'ont-ils pas trop perdu de leur esprit de Noël ? Pas sûr, car beaucoup d'associations et de collectivités veillent à ne pas en faire qu'un rendez-vous commercial. À l'image de la France, on trouve une gamme très variée de marchés de Noël : du méga-marché super illuminé de plusieurs semaines au mini-rassemblement d'un jour, de deux ou trois chalets baignant dans la douce lueur d'antan.

Centre-Val-de-Loire : l'e-balade pour repérer les cadeaux « made in Brenne »

Le Parc Naturel Régional de la Brenne (dont le siège est dans l'Indre, à 15 km du Domaine de Bellebouche), vous suggère une idée sympa sur son site internet. Elle consiste à repérer à l'avance les artisans d'art locaux et leurs productions. L'e-balade étant finie, vous pouvez alors partir en vraie balade chez ces artisans et acheter vos cadeaux « made in Brenne ». Plusieurs communes de cette région, riche en patrimoines historique et naturel, adossent leurs marchés de Noël à un bâtiment prestigieux. À Orléans, à 50 km de la Ferme de Courcimont, ne manquez pas le défilé de lumières sur la cathédrale, celle dont parlait Rabelais dans Pantagruel, celle que fréquenta Jeanne d'Arc un soir du siège d'Orléans. Autre majesté architecturale de la région : le château de Chenonceaux, à 20 km du Village Vacances La Saulaie. Il n'abrite pas un marché de Noël mais vous pouvez aller piquer quelques idées de décorations : « Chaque année, Chenonceaux célèbre magistralement les fêtes de fin d'année et offre le raffinement des nouvelles créations de son atelier floral ». Cette année, « pour fêter les 500 ans de la Renaissance, c'est un bestiaire extraordinaire qui sera à l'honneur »... jusqu'au 5 janvier.

Pays de la Loire : le marché de Noël international de Guérande

Elle ne change pas. L'île de Noirmoutier, en Vendée, se balade au gré des saisons avec la même force, éternellement bercée par l'océan et des paysages fantastiques. Mais elle change tout de même. L'hiver crée ici d'autres sensations. Et si vous veniez passer vos fêtes de fin d'année à Noirmoutier ? Deux villages vacances sont ouverts toute l'année : Koat Ar Mor, à Noirmoutier-en-l'Île, entre la mer et l'exceptionnel bois de la Chaise ; et les Quatre Vents, à l'Epine, de l'autre côté de l'île. Vous vous demandez quelle ambiance de Noël une île peut créer ? Je vous réponds en trois lettres : top ! Marché de Noël, concert, parade du père Noël, dégustation de vin chaud, embrasement du château (le 27 à Noirmoutier-en-l'Île), un château médiéval dont on dit qu'il est l'un des mieux conservés du grand ouest. Guérande, ville d'art et d'histoire, à 10 km du Domaine du Port aux Rocs suggère un programme festif musclé (du 7 décembre au 5 janvier) qui va illuminer les yeux de toute la famille. La ville a mis en place un plan lumière spécial Noël, « Guérande by light » (bravo pour le jeu de mots 👍). Vous pouvez aussi découvrir la ville en calèche et aller à la rencontre des célèbres moutons de Guérande qui s'installent, le temps de Noël, dans la cité médiévale. Autre originalité, le marché de Noël (21 et 22 décembre) est organisé par les comités de jumelage des villes de Dinkelsbühl (Allemagne), Dolgellau (Pays de Galles) et Castro Marim (Portugal), villes-soeurs de Guérande et représentantes de pays qui ne sont pas des manchots pour faire la fête.

Normandie : le tunnel de glisse de Honfleur

Pour le concours du plus beau pull-over de Noël, organisé par Agon-Coutainville (Le Home du Cotentin), c'est trop tard. Idem pour les Galopades de Bayeux (une course marrante à travers la ville, en tenue de père Noël), il faudra donc que vous reveniez l'an prochain. Mais il reste de quoi vous émouvoir en Normandie et vous faire passer d'excellentes fêtes. Les amateurs de belles décorations lumineuses peuvent se rendre à Cabourg (Sweet Home) dont les lumières ajoutent au charme de cette ville qui rime avec romantisme. Et le romantisme n'est pas que printanier, il se marie merveilleusement avec l'hiver. Quoi de mieux pour se réchauffer que quelques mots tendres... et plus si affinités au coin du feu. Pour réchauffer les cœurs, il y a aussi le mini-marché de Noël de Cabourg (14 décembre), organisé par le bar Le Carpedien... où l'on honore aussi la tradition du Carpe diem (*). Vous y trouverez de nombreux produits des commerçants cabourgeais (vins, fromages, huîtres, pains d'épices...). Si vous voulez goûter à des petits marchés de Noël de village, direction Asnelles-sur-Mer (Les Tourelles) et son marché du 21 décembre. Au passage, pour ceux qui en ont ras-le-bonnet qu'on leur parle des marchés de Noël (mais oui, il y en a !), visitez jusqu'au 15 décembre, toujours à Asnelles, l'exposition sur Jules Dumont d'Urville, « les tours du monde d'un Normand », ça vous changera les idées. C'est cet explorateur normand du XIXe siècle qui signala à l'ambassadeur de France à Constantinople « une statue récemment exhumée et dont il perçut immédiatement l'inestimable valeur. C'était la fameuse Vénus de Milo, sculptée en 130 avant JC ». Retour à nos moutons. Vous pouvez aussi opter pour le marché de Noël de Honfleur, « avec sa roulotte pleine de nouveautés et une attraction originale qui séduira petits et grands : un tunnel de glisse, double piste de luge ». Caen, à 18 km de Bon Séjour la Plage et de la Résidence du Bois Flotté, vous accueille aussi, jusqu'au 31 décembre, avec un vaste marché comptant plus de 60 chalets et de multiples animations, dont des « spectacles de bulles » et des initiations aux arts du cirque.

Bretagne : la piste de ski de Quiberon

En route pour Dinan, dans les Côtes d'Armor, à 20 km de Ker Al Lann. La ville offrira pour la première fois dans le cadre de ses festivités de Noël « un flamboyant feu d'artifice tiré du château » : « Un jeu de lumières et de musiques renforceront l'aspect artistique du spectacle ». Ce sera le 22 décembre, au pied du château, lequel mérite votre visite (il est ouvert jusqu'au 31 décembre). Il est un élément de l'enceinte de la ville, l'une des plus réputées en Bretagne, avec Rennes. C'est un monument encore plus ancien, datant du IXe siècle, l'abbaye Saint-Magloire de Léhon, qui abritera le marché de Noël de Dinan,le vendredi 13 jusqu'à 22h30. À Quimper, pour un peu, je me croyais en juin, à l'annonce de la fête de la musique. « Les échappées de Noël » (7 au 31 décembre) proposent, outre le marché traditionnel, plusieurs concerts dont celui de Taxi Swing, « chants de Noël américains et français revisités dans un esprit festif, mix blues et jazz ». Ils joueront sur plusieurs dates dont le 24 décembre jusqu'à 18 heures (vous ne serez même pas en retard à la messe !). Quimper est entre deux résidences de vacances Cap France : l'Hôtel Club Ker Beuz et le Domaine de Beg Porz. Dernière suggestion : Quiberon, dans le Morbihan, à 35 km de Kerfétan. Mais oui, vous pourrez skier (ski nordique et pour les enfants) et oui oui, vous pourrez patiner, et oui oui oui, le père Noël arrivera bien dans sa voiture « Oui-Oui ». Oui, oui, Noël approche. Alors, à vos marchés, prêts ? Partez ! 

Vianney Huguenot
Journaliste, hexagone-trotter, également chroniqueur en radio et animateur en télévision, il sillonne la France depuis plus de vingt ans, alternant les coins méconnus et les pépites incontournables du tourisme français.

(*) « Carpe diem quam minimum credula postero », c'est à dire (traduction non littérale) : « Cueille le jour présent sans te soucier du lendemain »

Partagez

+ d'articles...