Tout autour de Terrou (première partie)

Le village vacances de Terrou, dans le Lot, est classé 4 étoiles et labellisé Chouette Nature et 4 Saisons. Vous pouvez aller à la rencontre de ses responsables dès ce week-end, au salon Tourissima, « salon du tourisme et des activités nature » qui se déroule du 25 au 27 janvier à Lille.

Une expérience unique

En fait, le village vacances de Terrou, c'est le village ! Il a été rebâti à partir des années soixante autour de l'idée et du projet d'un lieu de vacances pas comme les autres. Commune et village vacances portent ensemble une histoire exceptionnelle. Et c'est une expérience unique que vous allez vivre : « vous logerez autour de la place du bourg, dans le presbytère, la grange, la maison de l'ancien boulanger, chez le cordonnier... ». Vous baignerez dans une ambiance souriante, sur un site doté de nombreux services (boutique produits du terroir, piscine, centre équestre...), bref vous serez aux petits oignons !

Le goût du vrai

Bien sûr, dans ce Quercy-Périgord, là où se rencontrent trois régions – Occitanie, Nouvelle Aquitaine et Auvergne-Rhône-Alpes – vous partez en voyage culinaire : « Ça fait partie de notre culture de faire découvrir notre patrimoine gastronomique », dit Jean-Christophe Veaux, directeur du village vacances. « Pour le déjeuner comme pour le dîner, des plats quercynois vous seront proposés pour partager et aimer le goût du vrai ».

Direction Rocamadour

L'offre de loisirs, de sports et d'idées de découvertes est immense, à Terrou et tout autour. Voici une première proposition de virée. Direction Rocamadour, mondialement connu (photo © Lot Tourisme – P. Thebault) via Padirac et son gouffre tout aussi célèbre, « premier site du patrimoine naturel souterrain en Europe ». La route qui vous mène à ces deux lieux uniques vaut également le coup, offrez-vous quelques pauses.

À Aynac

A 13 km au nord-ouest de Terrou, un château va appeler votre attention, celui d'Aynac, surprenant mélange d'architecture avec ses tours rondes chapeautées de dômes et embrassant une longue et haute tour carré. Celle-ci abrite un escalier Renaissance monumental. « La tradition attribue la construction du château à la sœur du grand maître de l'artillerie royale de François Ier. Au fil du temps, d'autres grandes familles de France occupèrent le château, les Berthier de Wagram, le comte Raymond de Toulouse-Lautrec, le cousin du peintre... », nous informent les responsables actuels du château.

Réserve naturelle

À quelques kilomètres, à Marinhac-Lentour, vous aborderez la Réserve Naturelle du marais de Bonnefont, « un lieu étonnant et unique » (vous verrez, en allant à la découverte de cette région, que le mot « unique » se balade partout et il n'y a rien d'usurpé !). Donc, dans cette Réserve Naturelle, outre de pénétrer un paysage rare, fait de zones inondées, de pelouses sèches, de landes à genévriers, vous pourrez marcher sur l'eau... mais oui !

Marcher sur l'eau

« Durant votre visite, vous cheminerez sur 500 mètres de caillebotis et pilotis de bois qui vous permettront, quelle que soit la saison, d'accéder aux zones inondées et de découvrir les plantes et animaux sauvages qui peuplent la réserve. Marcher sur l'eau, se détendre et découvrir... qui n'en a jamais rêvé ? », nous donnent envie les rédacteurs du site dédié à cette réserve.

Une gigantesque boîte à idées

Cette réserve est sur le territoire du Parc Naturel Régional des Causses du Quercy qui vous « offre une fabuleuse palette de paysages ». Les PNR, n'oubliez pas, ce sont aussi de formidables boîtes à idées de sorties et celui des Causses du Quercy n'échappe pas à cette règle. Vous y trouvez les sites naturels et remarquables, les monuments du patrimoine bâti à visiter, plein de suggestions de balades, les manifestations, les festivals, les artisans, les producteurs...

Le génie de la nature

Nous voici donc à Padirac, à 25 km de Terrou. À ne manquer sous aucun prétexte, comme dit la formule consacrée ! Un des seuls prétextes recevables est le suivant : vous êtes peinard, en train de siroter un produit maison au bord de la piscine à Terrou. Dans ce cas, vous reportez Padirac au lendemain ! La visite du gouffre de Padirac est époustouflante. Il est un des endroits en France où l'on perçoit, avec émotion, le génie de la nature ! On se sent tout-petits petits petits...

Réseau souterrain de 40 km

D'un point de vue géologique, la formation du lieu est un peu longue à expliquer ici. Pour résumer, l'entrée de ce site, un immense trou, vous donne accès à la découverte (partielle) d'un réseau souterrain de 40 km. Il est classé « parmi les 100 plus longues cavités souterraines naturelles du monde ». C'est comme la première étape d'un voyage au centre de la terre et c'est tout simplement génial !

Une vision déconcertante

Dans le genre époustouflant (mais dans un autre genre), voyez absolument Rocamadour ! C'est l'affaire d'une quinzaine de kilomètres à partir de Padirac. La vision de ce village médiéval accroché à la falaise est déconcertante. On se demande selon quelle magie ces maisons, ces rues charmantes, ces escaliers, ces sculptures sont allés s'accrocher là-haut, sur un panorama non moins déconcertant et dominant le canyon de l'Alzou. Tout cela tient du génie des hommes. Sans doute aussi du miracle...

À suivre...

V.H.

Découvrez dès maintenant notre village vacances Cap France Terrou

Partagez

+ d'articles...