Sur la Côte d'Opale

Cinq villages vacances Cap France vous accueilleront au salon Tourissima, du 26 au 28 janvier. Avant de les retrouver à Lille le week-end prochain, on s'invite dans leur univers. Comme tous les villages vacances Cap France, ils bordent de hauts lieux du patrimoine français. Nous voici aujourd'hui au Cap Blanc-Nez, sur la Côte d'Opale, au Touquet, à Berck et à Montreuil-sur-Mer, non loin du village vacances Stella Maris.

La côte, coûte que côute

On ne compte plus, à propos de côte d'Opale, les propos lyriques et les envolées romanesques. Indéfinissable et incontournable, elle est autant un paysage de rêve qu'un doux poème. Faite de falaises et de mer, elle éblouit. Elle a pour allié un vent tendre, caressant nos petits minois de vacanciers, chassant et rechassant les nuages, couchant paisiblement les herbes et fleurs bleues des prairies. Bref, cette côte a la cote ! Et coûte que coûte, il faut que vous y alliez un jour.

L'immensité des plages

La Côte d'Opale est de ces rares lieux classés Grand Site de France. Ce sont plus particulièrement les caps Blanc-Nez et Gris-Nez qui sont labellisés, situés à une cinquantaine de kilomètres au nord de Stella-Plage. C'est ici, dans le Pas-de-Calais, que le village vacances Stella Maris a élu domicile, avec pour voisine l'immensité des plages.

Grand Site de France

Ce classement des deux caps parmi les Grands Sites de France est rare. Aujourd'hui, quinze lieux seulement sont labellisés. On trouve par exemple dans cette liste la pointe du Raz, le Puy-de-Dôme, la Camargue gardoise, les gorges du Gardon, la montagne Sainte-Victoire ou le Marais-Pointevin... des morceaux de France aux airs de perles rares.

32 millions de visiteurs

Plusieurs sites remarquables sont en cours de labellisation. Pour ne citer que ceux situés près d'un village vacances Cap France, on trouve sur cette liste d'attente très prisée : le Cap d'Erquy, le Ballon d'Alsace, le Cirque de Sixt Fer à cheval, les gorges de l'Ardèche, Montségur... L'ensemble de ces grands sites, labellisés ou en démarche vers le label, sont au nombre de 41 et représentent 32 millions de visiteurs chaque année.

Destination chouchou

Mais revenons sur notre belle côte d'Opale. Elle est une « destination chouchou du tourisme de court séjour », selon une étude de l'INS menée en 2016. Cette enquête cite notamment trois destinations-moteurs : Le Touquet, Berck et Montreuil-sur-Mer. Ces trois communes forment un triangle avec en son cœur Stella Maris.

Moments de respiration en famille

Pour les observateurs et analystes, le Touquet est clairement la locomotive. « Deux tiers des personnes venant au Touquet arrivent de Paris et de Lille. Ce sont des urbains actifs à la recherche de moments de respiration en famille, de reconnexion, on dit même de réparation » souligne un journaliste de La Voix du Nord. « Proche de Paris et de Lille, la côte d'Opale se prête bien à cette nouvelle forme de tourisme ».

À Berck-sur-Cerf-Volant

Berck montre, s'il en est besoin, que les événements créés (par les collectivités ou les acteurs du tourisme) ont leur effet. « Berck séduit la clientèle francilienne et belge. Ce sont pour la plupart des personnes venues aux rencontres internationales de cerfs-volants et qui sont revenues ensuite ».

La cité des remparts

Quant à Montreuil, « la cité des remparts », l'Office de tourisme note que son passage à l'émission de Stéphane Bern, « le village préféré des Français », a boosté l'attractivité, avec un bond de 30% de touristes supplémentaires. Quand vous êtes à Montreuil, et si vous êtes un passionné d'histoire, ne loupez pas ce lieu rare : c'est « au trou du chêne », où reposent 25 jeunes hindous, morts en 1915 et 1916, après avoir combattu dans l'armée britannique pour notre liberté.

Crédit Photo : La Voix du Nord

Partagez

+ d'articles...