Histoires de montagnes : les Alpes

À un mois des vacances de Noël, on se balade cette semaine dans les cinq grands massifs montagnards français. Tous nous renvoient à une idée de grandeur, à des paysages époustouflants, des traditions, des loisirs, des souvenirs de vacances et bien sûr à des gens (aux caractères souvent bien trempés, de fortes têtes, comme les marins)... La montagne représente aussi une grande histoire de France et les Alpes nous le disent et redisent, avec une ribambelle d'exemples.

Une montagne extraordinaire

Ça nous rappellera des souvenirs de lycée, on peut visiter cette histoire en relisant Fernand Braudel qui, à propos des Alpes, parlait d'une « montagne extraordinaire ». L'historien a notamment travaillé sur la mer Méditerranée, qui rassemble. Sur les Alpes, contrairement à l'idée que les montagnes séparent, il croyait aussi en leur mission rassembleuse et protectrice. Il citait l'idée du baron de Tott, celui-ci rappelant que « les milieux les plus escarpés ont toujours été l'asile de la liberté ».

Histoire de résistance

Pour évoquer une histoire récente, tous les massifs forestiers et montagnards sont en effet liés de près à la résistance antinazie. Il est intéressant aussi de randonner dans l'histoire des députés sous la Révolution qu'on nommait « les montagnards », en opposition à de plus modérés parlementaires, représentants de « la plaine » ou du « marais ». Les Alpes, loin de séparer, réunissent et ce fut le cas encore récemment, il y a tout juste 26 ans, à l'occasion de la création de la Convention alpine.

15 millions d'Alpins

En novembre 1991, six pays s'associent (avec l'Union européenne) pour « discuter des défis communs et des enjeux de développement des Alpes », espace international où vivent 15 millions d'Européens, Français, Allemands, Autrichiens, Suisses et Italiens principalement. C'était la première fois qu'une zone de montagnes internationale faisait ainsi l'objet d'une convention de protection. Depuis, d'autres ont suivi, avec par exemple la Convention des Carpates.

Les Alpes abritent 24 villages vacances Cap France, sur les régions Rhône-Alpes et Provence-Alpes-Côte-d'Azur. Le plus au nord est près du lac Léman, à 35 km de Genève, le plus au sud n'est qu'à une cinquantaine de kilomètres de Nice et Monaco.

Partagez

+ d'articles...