La fabuleuse histoire des jeux de plage

On ne se rend pas compte. Quand on tape dans une balle ou qu'on sculpte un gros pâté de sable, c'est de la longue histoire que nos gestes honorent. D'année en année, depuis des siècles, les jeux de plages se réinventent, certains s'incrustent, d'autres ne font que passer, comme une jolie romance d'août. À tout seigneur, tout honneur : parlons d'abord du bon vieux (très vieux) jeu de ricochet.

Peu coûteux : le ricochet

Les grecs appelaient ça l'épostracisme, mais au lieu d'un pierre plate, ils utilisaient une coquille. Le principe était le même : faire rebondir sur l'eau la coquille le plus de fois possible, et si possible le plus loin. Le ricochet, outre qu'il est un jeu de plage peu coûteux, est un merveilleux créateur de souvenirs d'enfance. Qui ne souvient pas de ces joutes, s'achevant en petites empoignades à propos de celui qui allait être la star du rebondissement.

Vieux comme Apollon : le pâté de sable

Dans la famille des incontournables, je demande maintenant le pâté de sable. Bonne pioche ! L'idée est aussi vieille qu'Apollon, et tout aussi économique que le ricochet. Pour les ingrédients, c'est simple : prenez du sable, de l'eau, vos mains, éventuellement vos pieds et quelques moules. Et vous voilà maître d'un monde à inventer. Et tant pis s'il s'écroule à la première vague, au premier souffle du vent, il demeure – avouez-le – dans vos rêves de gosse.

À Pornichet et à Sausset-les-Pins

Si je vous cause d'Apollon, ce n'est pas pour faire ma maligne. C'est pour vous dire que le genre est vieux : « Il existe de très anciennes références à ce jeu de construction. Ainsi, dans l'Illiade d'Homère, on compare le dieu Apollon, détruisant la muraille des grecs, à un enfant détruisant son propre pâté de sable sur la plage ». C'est plus qu'un jeu, plus qu'un genre, le pâté de sable est un art. De vrais sculpteurs sur sable bâtissent des cités, des merveilles. Pornichet (Loire-Atlantique) ou Sausset-les-Pins (Bouches-du-Rhône) sont des références en matière d'organisation de tels concours.

Du poona au badminton

Souvent blanc, le volant vole au vent, léger, gracieux, virevoltant. Il est un héros de la plage. Il fut d'abord héros d'une drôle d'histoire. Tout démarre aux Indes anglaises, où l'on jouait au poona, avec une balle très légère et une raquette. Un jour, des officiers anglais, revenant des Indes, se retrouvent dans la ville de Badminton, en Angleterre, ils s'ennuient, cherchent à tuer le temps, trouvent des raquettes mais point de balle. Ils prennent alors un bouchon de champagne, lui collent quelques plumes, et l'affaire est dans le sac, voilà le volant inventé.

Du champagne et des plumes

Très longtemps, ce jeu ne fut pratiqué que sur la plage. Des clubs se sont ensuite créés, rassemblant jusqu'à 100 millions de pratiquants, puis la discipline fut labellisée olympique en 1992. Quand vous taperez dans le volant sur la plage, en attendant qu'on vous le réexpédie, pensez-y : ce ne sont pas les Anglais qui ont inventé le badminton, ils ont juste piqué l'idée aux Indiens... après une soirée arrosée au champagne (français, évidemment !).

Malins, les Chinois !

Grande histoire aussi que celle du cerf-volant, qui n'a jamais vu un cerf voler ! (c'est juste une déformation du mot serp, signifiant serpent). Ce serp-volant, nous le devons aux Chinois, qui l'inventent autour du IVe siècle avant Jésus-Christ. Ils en ont d'abord fait un outil militaire : « le cerf-volant servait à porter des messages, à effrayer les ennemis ou évaluer les distances ». Malins, les Chinois !

La lancer de moule à tarte

J'en oublie des centaines, car la plage est une grande aire de jeux... et de création. Encore récemment, et quasiment chaque année, des nouveautés prennent place sur le bord de mer, et font parfois un immense buzz. Ce fut le cas du frisbee (ou disque volant pour les francophones). Il apparaît sur les plages françaises dans les années 70 mais son invention remonte à 1948, aux États-Unis. Et c'est aussi une histoire d'idée piquée à d'autres (enfin, presque). Un jeune entrepreneur américain lança la production de frisbees « après avoir observé des étudiants de l'Université de Yale s'amuser à se lancer des moules à tarte » de l'entreprise de pâtisserie Frisbie Pie Company.

Découvrez dès maintenant toutes nos offres de séjours pour les vacances d'été !

Photo : Paris Match

Partagez

+ d'articles...