Le pouvoir des fleurs

Grâce au 1er mai, c'est un long week-end qui démarre. Mais, au fait, quelle est l'origine du symbole du muguet, associé à ce jour férié ? D'abord, la fleur à clochettes incarne le retour du printemps. Elle est aussi porte-bonheur. Ce sont les habitants de la Drôme qui ont donné l'idée au roi Charles X, alors qu'il était de passage dans la région le 1er mai 1560, d'offrir un brin de muguet aux dames de la cour pour leur porter bonheur.

D'abord une églantine rouge

L'association du muguet avec la Fête du travail est plus récente. Ça démarre à Chicago, le 1er mai 1886 où des manifestations d'ouvriers sont réprimées dans la sang. La France, trois ans plus tard, en hommage aux Américains, retient cette date du 1er mai pour fixer une journée de revendication sur le temps de travail. Le symbole de cette journée est alors l'églantine rouge.

Puis vint le muguet

Trop rouge pour le Maréchal Pétain, l'églantine est remplacée officiellement par le muguet, le 1er mai 1941. Mais dès 1907, on voit apparaître le brin de muguet à la boutonnière, avec un ruban rouge. En 1941, « la Fête des travailleurs » devient « la Fête du travail ». Si plusieurs syndicats ont demandé qu'on revienne au titre de « Fête des travailleurs », le retour a l'églantine n'a jamais été revendiqué tant la vente de muguet représente une ressource importante.

Week-end en fleurs

Puiqu'on parle de fleurs, je vous glisse une idée au passage. Quand vous faites le choix d'une destination, un outil peut vous aider : le site de « Villes et villages fleuris ». Toutes les communes labellisées y sont signalées avec des fiches descriptives. Et le classement (en 1, 2, 3 ou 4 fleurs) tient compte d'autres éléments que le fleurissement, qui peuvent intéresser les touristes.

Huit villes « fleur d'or »

Le jury des villes et villages fleuris ne note pas que les massifs de fleurs. L'ambiance générale de la ville est regardée de près, tout comme la place du végétal dans l'aménagement de la cité ou les événements liés au jardin organisés dans la ville. Le top des tops de ce classement est la « fleur d'or », huit villes seulement sont inscrites chaque année dans ce gratin. Angers, Beauvais, Bitche, Gravelines, Levallois, Macon, Maisons Alfort et Montigny-lès-Metz sont les couronnées de 2016.

De Bormes-les-Mimosas à Veules-les-Roses

Parmi les 235 villes ayant obtenu « 4 fleurs », vous trouverez des perles de destinations vacances. Citons Bormes les Mimosas, au « spectacle végétal sans cesse en renouveau », Fougères (photo), Honfleur, Tournefeuille, Veules-les-Roses.... Notez quand même que bien des communes non labellisées n'en possèdent pas moins un charme végétal qui mérite votre regard et votre visite.

Crédit Photo : Villes et Villages fleuris

Partagez

+ d'articles...