Mayenne, pour repousser la grisaille !

Superbe initiative de la ville de Mayenne – la 2e du département de Mayenne, après Laval – et tout particulièrement de son Musée du Château. Jusqu'à la fin du mois de décembre, la ville est en mode Kaléidoscope. Un mot qui fait remonter en surface quelques vieux souvenirs, fabriqué avec trois racines : kalos, eidos et skopein, signifiant beau, image et regarder. Bref, Mayenne vous invite à voir la vie en couleurs : « Kaléidoscope est un cycle d'actions, entre octobre et décembre, dont la couleur est le fil rouge. Pour repousser la grisaille, le musée du château propose un programme autour de la peinture médiévale avec des conférences et ateliers fortement pigmentés, des temps forts inédits et des visites insolites qui vont vous en faire voir de toutes les couleurs »

Pions d'une rare qualité

Le 25 novembre, par exemple, une soirée baptisée « Nuit Rouge Sang » est consacrée au cinéma d'horreur. Une autre soirée vous offre une plongée dans l'univers des peintures murales du Moyen-Âge. A cette époque, le château de Mayenne est le cœur, sinon le seul repère, de la cité mayennaise. Initialement forteresse, avec pour rôle de protéger la cité des attaques bretonnes, angevines et normandes, le château est aujourd'hui un haut-lieu touristique, composé de multiples offres de visites. Parmi celles-ci, des expositions permanentes : 26.000 pièces de monnaie, des pièces de jeux exceptionnelles, dont « une cinquantaine de pions d'une rare qualité liés à la pratique des jeux de table », des céramiques, des objets domestiques, notamment des lampes à huile « caractéristiques de l'éclairage à l'époque médiévale »...

Chez Mazarin

Histoire de bien rester dans la thématique de la coloration, faites-vous également raconter à Mayenne l'épisode Mazarin, personnage haut en couleurs. L'Italien Jules Mazarin fut sans doute le migrant le plus fortuné de l'histoire de France. Énigmatique, chanceux aux jeux, richissime, séducteur, fin diplomate, conseiller, mécène, cardinal, faiseur de mariages, ce cumulard génial va marquer profondément notre histoire. En 1654, Charles IV de Mayenne, quasi-ruiné, vend au Cardinal (qui fut nommé à ce rang sans même être prêtre) le Duché de Mayenne. Voilà Mazarin (aussi) Duc de Mayenne ! Aidé de Colbert, Mazarin va modifier l'urbanisme d'ensemble de la ville de Mayenne, un peu comme Haussmann aéra Paris. Votre séjour à Mayenne, coloré, sera donc aussi très riche en découvertes et en immersions dans notre passé.

    Partagez

    + d'articles...