Le Cloître des Dominicains : dans un pays de lumières

Un air de paradis terrestre vous attrape en arrivant dans ce village vacances Le Cloître des Dominicains, à Buis-les-Baronnies dans la Drôme provençale. Tout y est, les paysages constellés d'oliviers, les parfums de lavande et d'abricot, le chant des cigales, les terrasses animées, les parties de pétanque, les promesses de jazz... et une histoire unissant ce beau monde. « Nous vivons ici dans un pays de lumières, avec énormément de clarté », s'émerveille Stéphane.

Les aventures humaines

Stéphane est directeur général de la structure gestionnaire de ce village vacances. Il se décrit comme « un terrien, un rural ». En 2012, il a racheté l’entreprise qui exploite ce site, une aventure menée avec son épouse Stéphanie. Un couple enthousiasmé, engagé : « on a tout donné », dit-il. Et il sait de quoi il cause lorsqu'il évoque « les qualités humaines des gens d'ici ». La responsable du village vacances, Virginie, elle aussi pourrait en parler. Elle est native du pays, à quelques mètres du cloître, « elle est très attachée à ce bâtiment », ajoute Stéphane. C'est ça aussi, Cap France : des aventures humaines !

Une expérience exceptionnelle

Le bâtiment porte une histoire fabuleuse. Stéphane : « C'est un cloître datant du XVIe siècle qui a eu plusieurs vies. Il fut cloître avec des religieux, tribunal sous la Révolution Française, école, mairie, puis ruine... » Puis, tout a été refait, dans les règles de l'art. La salle de justice a été rénovée en conservant les boiseries du XVIe, « il n'y a pas une vis, pas un clou ». C'est une expérience exceptionnelle que vous vivrez ici, « ceux qui viennent se régalent », assure Stéphane. On se restaure dans l'ancienne chapelle et on peut danser dans le caveau. Les espaces d’animations, salle de jeux, billard, sont également abrités dans l'ancien cloître.

Respect de l'architecture

Quant aux logements, au nombre de quarante-six et totalement équipés, ils ont été rénovés en respectant l'architecture des lieux, « si bien que vous allez trouver des petites chambres et d'autres immenses ». Cette authenticité respectée confère un caractère particulier, carrément envoûtant, à ce village vacances. La grande cour intérieure et sa terrasse ombragée peaufinent l'esprit régnant, entre histoire, convivialité et découverte.

Pétanque, jazz et apéro

« Au Cloître des Dominicains, on vit avec la commune de Buis-les-Baronnies, on est au cœur du village, tout se fait à pied, pour aller boire un verre au café, jouer une partie de pétanque, aller à la piscine ou au marché provençal, l'un des plus beaux de la région », explique Stéphane. « Nos visiteurs retrouvent vraiment ce côté village provençal », un bourg qui compte de nombreux services et commerces dont un cinéma. La commune accueille différentes animations festives, sportives et culturelles, tout au long de l’année, dont un festival de jazz, « Parfum de jazz » (du 12 au 25 août, chouette programmation). Le village vacances propose à cette occasion une formule « Semaine jazz ».

Le Mont Ventoux comme horizon

À la mairie, on rappelle que Buis est aussi « une terre d'élection des plantes aromatiques et médicinales, et le royaume du tilleul. Avec le Mont Ventoux comme horizon, notre territoire offre le rare privilège de découvrir une nature préservée. Nous sommes éloignés de la Vallée du Rhône, juste ce qu'il faut pour rester facile d'accès, mais à l'écart de l'agitation des bords de la Méditerranée ».

Rayonner dans tous les sens

Si je vous dis qu'ici on rayonne, considérez qu'on peut le faire de multiples façons. On rayonne dans tous les sens du terme. En profitant des rayons de soleil, abondants. En circulant dans un rayon géographique peuplé de merveilles : Vaison-la-Romaine, Orange, Avignon, Nyons, les Thermes de Montbrun-les-Bains... Et puis on rayonne à bicyclette, pleine de rayons qui vous embarquent sur des routes et des chemins, généreux distributeurs de panoramas.

Base de la FFCT et Espace Sport de Plein Air

Le Cloître des Dominicains est l'une des 80 bases françaises, labellisées par la Fédération Française de Cyclotourisme. Le village vacances a aussi développé un partenariat avec l'UCB, club de vélo de Buis-les-Baronnies. « Nous recevons beaucoup de groupes de cyclistes, ils aiment venir passer quatre, cinq jours, pour se faire les mollets sur des parcours qualitatifs, ce sont les routes du Tour de France. Il y a beaucoup de routes secondaires, très agréables, avec des circuits de différents niveaux », indique aussi Stéphane.

À l'assaut du Géant de Provence

Le séjour finit souvent en affrontant l’une des trois ascensions du Géant de Provence, le Mont Ventoux (ou les trois, pour les plus courageux !) Le village de Buis-les-Baronnies est niché dans un paysage des pré-Alpes des Baronnies Provençales, terrain idéal pour la pratique des sports de pleine nature, comme le VTT, le trail, la marche nordique ou la randonnée. Il accueille de nombreuses épreuves sportives tel le Trail de la Drôme (manche du championnat de France). Depuis peu, Buis-les-Baronnies s’est doté d’une magnifique Via Ferrata, « une des plus grandes d’Europe, avec plus de 7 heures de parcours et plusieurs voies, de la Pitchouno, la petite, à la Roumpo Quieu, la casse‑cul ! ».

L'un des 10 premiers labellisés « Valeurs Parc »

Ce label, défini sur la base de critères contraignants, est développé par les Parc Naturels Régionaux (PNR) sous le nom de « Marque Valeurs Parc ». Les établissements qui le reçoivent s'engagent concrètement, par exemple pour la biodiversité, la production locale, la préservation et la rénovation de bâtis anciens, la défense des valeurs d'un tourisme doux, etc. Le Cloître des Dominicains est l'un des dix premiers sites à être « marqués » Valeurs Parc sur le PNR des Baronnies provençales.

V.H.

Partagez

+ d'articles...